Energie Hydraulique

 

L'énergie hydraulique est produite grâce à la force motrice de l'eau. L'homme l'utilise depuis des siècles notamment pour faire fonctionner des moulins à eau lui permettant d'actionner une meule ou des soufflets de forge. Dans ce cas là, on parle d'énergie mécanique. On peut depuis plusieurs décennies également produire de l'électricité afin d'alimenter des réseaux grâce à l'énergie hydraulique. 

Les petites centrales

Aujourd'hui on peut également convertir cette forme d'énergie en énergie hydroélectrique c'est à dire pouvant produire de l'électricité et alimenter un réseau. Les tailles de ces centrales peuvent être très variables :
une pico-centrale produira moins de 100 kW,
une micro centrale de 100 kW à 5 MW,
et une petite centrale jusqu'à 10MW.
Ces centrales de petite taille serviront à alimenter des sites isolés de petite taille pour des particuliers ou des professionnels ou produiront de l'électricité destinée à la vente à petite échelle.
Généralement une petite centrale ne stockera pas l'eau mais utilisera directement le courant ou la chute d'eau du ruisseau ou de la rivière. La production sera donc dépendante du débit du cours d'eau. 

Les barrages

Les barragesA plus haute échelle, des barrages se sont développés depuis les années 50. Ce sont soit des seuil naturel de rétention d'eau soit des barrages artificiels. L'énergie récoltée est issue de la force développée par la chute de l'eau du haut vers le bas. Une grosse quantité d'eau chutant d'une petite hauteur produira donc autant d'électricité qu'une petite quantité d'eau tombant d'une grande hauteur.

Même si le potentiel estimé en France est assez important, la production d'électricité résultant de l'exploitation de l'énergie hydraulique est d'environ de 2100 MW. Il s'agit d'un secteur difficile a développé en raison de la protection de l'environnement et des cours d'eau. Beaucoup de cours d'eau sont aujourd'hui classés et pour toute nouvelle installation il faut également tenir compte de la propriété des berges ainsi que de la filtration des déchets et de la migration des poissons.

Les projets

Pour palier à cette difficulté de développement des centrales hydrauliques de type classique, les scientifiques se sont tournés il y a quelques années du côté des marées. L'hydrolienne ou éolienne sous-marine est aujourd'hui un espoir de créer une production électrique en grande quantité en utilisant les mouvements marins produits par les marées qui ont l'avantage d'être constants et prévisibles.
La densité de l'eau étant 1000 fois plus importante que celle de l'air, d'un point de vue purement énergétique, le développement de ce type de centrale serait un grand plus. Toutefois l'accès sous marin n'est pas facile pour l'installation et des problèmes environnementaux sont aussi à envisager.

Aujourd'hui une centrale de ce type est en activité au Canada et permet de produire suffisamment d'électricité pour alimenter près de 150 foyers.
En France, un projet est en cours afin de produire environ 3000 MW soit l'équivalent d'une centrale nucléaire.

 

 

 

Recevez des devis gratuitement

.